(1924 - 2016)
Père: Pierre Proulx
Mère: Marie-Ange-Alphéda Lepage
Naissance: le Sunday, 22 June 1924
Décès: le Saturday, 13 February 2016
Monsieur est un descendant du couple Jean Prou & Jacquette Fournier
Source: Centre funéraire Bissonnette
Avis de décès envoyé par: Gilles Proulx

À la Résidence du Sacré-Cœur de Rimouski, le 13 février 2016, est décédé à l’âge de 91 ans et 7 mois, l’abbé Martin Proulx, né le 22 juin 1924 à Sainte-Blandine, fils de Pierre Proulx, cultivateur, et d’Alphéda Lepage; ordonné prêtre le 5 février 1950 à la chapelle du Séminaire de Rimouski par Mgr Georges Courchesne.

La famille recevra les condoléances le jeudi, 18 février de 14 h à 16 h et en soirée de 19 h à 21 h au Centre funéraire Bissonnette, 125, rue St-Louis, Rimouski. L’abbé Martin Proulx sera exposé en chapelle ardente en l’église de Saint-Pie-X, le vendredi 19 février à compter de 13 h. Les funérailles suivront à 14 h et de là aux Jardins commémoratifs St-Germain.

Il laisse dans le deuil sa belle sœur Gertrude Poirier (feu Roger), ses neveux, nièces, cousins, cousines, de nombreux amis ainsi que le clergé diocésain.

Études classiques au Petit Séminaire de Rimouski (1938-1946); études théologiques au Grand Séminaire de Rimouski (1946-1950); études spéciales à l’Université de Montréal (été 1962), à l’Université de Saltillo, Mexique (1964) et à l’Université de Madrid, Espagne (1965-1966) où il obtient un certificat en civilisation espagnole.

Martin Proulx est maître de salle et professeur au Séminaire de Rimouski (1950-1968) et aumônier des Fusiliers du St-Laurent (1964-1971), puis professeur à la Commission scolaire La Neigette de Rimouski (1968-1971). Il devient ensuite aumônier à l’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac et vicaire à la paroisse (1971-1978), curé de Sainte-Bernadette-Soubirous à Mont-Joli (1978-1985), curé à Sayabec (1985-1989) et aumônier de l’Union régionale des Gardes paroissiales du Bas-Saint-Laurent (1986-1996) curé à Saint-Gabriel et Saint-Marcellin (1989-1999). Il prend sa retraite en 1999 et va demeurer à la Résidence Lionel-Roy de Rimouski. Après la fermeture de cet établissement, il continue de résider à Rimouski, s’établissant successivement au Grand Séminaire de Rimouski (2011-2012), à la Résidence Le Jubé (2012), à la Maison Saint-Germain (2012-2014), à la Résidence des Îles (2014-2015) et à la Résidence du Sacré-Cœur depuis mai 2015.